noel ecologique environnement geste planete dechets recyclage emballage reduire

Pour Noël cette année, offrez un cadeau… à la planète!

Bonjour chère communauté du Silo!

Au cas où vous n’auriez pas remarqué (ce qui serait extrêmement surprenant), Noël approche à grand pas! Et qui dit Noël, dit de beaux moments passés en famille, un sentiment de partage, plein de bouffe dans le bedon et plein d’amour dans le cœur! Malheureusement, Noël rime également avec surconsommation, stress, dépenses (d’argent et d’énergie), montagne d’emballages et gaspillage de nourriture. Toutes des situations qui ne font du bien ni à nous, ni à notre amie la Terre. Alors cette année, pourquoi ne pas faire les choses un peu différemment? Voici 5 gestes qui vous aideront à passer un Noël plus écolo… et tout aussi festif et magique!

 

1 – Décorer de manière écolo

Je commence avec une petite « montée de lait » par rapport aux décorations de Noël extérieures : est-ce qu’on peut se calmer et attendre au moins d’avoir fini ses bonbons d’Halloween avant d’allumer les lumières de Noël? Je n’ai rien contre le fait d’installer ses décorations en novembre puisque je suis consciente qu’il est bien plus agréable d’accrocher une couronne à -5°C qu’à -30°C avec 40 cm de neige. Ceci étant dit, il n’est pas nécessaire d’aveugler vos voisins avec vos lumières dès le 1er novembre… ils auront tout le mois decorations noel lumieres exterieur novembre depense energie environnementde décembre pour les apprécier! Enfin, c’est mon opinion personnelle. Plus sérieusement, attendre au 1er décembre avant d’allumer ses lumières de Noël est un petit geste qui peut faire une différence pour la planète. Autre petit geste : opter pour des ampoules DEL qui sont plus résistantes et durables en plus d’être moins énergivores. Vous pouvez également prendre l’habitude d’éteindre les décorations avant d’aller vous coucher ou d’installer une minuterie qui s’occupera de le faire à minuit (ou même avant) au lieu de les laisser allumer toute la nuit. Votre porte-monnaie vous remerciera! Et est-il vraiment nécessaire de transformer votre cours en village du Père Noël? À ma connaissance, il n’y a pas de concours à Sherbrooke pour les ornements les plus extravagants. Si cela vous rend extrêmement heureux, ça peut aller, mais parfois, « la modération a bien meilleur goût » comme on dit! Par ailleurs, inutile de renouveler les décorations à toutes les années. Les commerces veulent peut-être vous faire croire qu’elles ne sont plus à la mode, mais faites-moi confiance, Noël c’est Noël…decorations carton recycle fait maison activite famille enfants la mode n’a pas rapport là-dedans! Si vous êtes toutefois du genre à aimer la nouveauté, pourquoi ne pas échanger vos décorations avec des amis ou de la famille au lieu de les acheter neuves? Ce truc est bon autant pour les décorations extérieures que celles du sapin. Une dernière suggestion : pourquoi ne pas fabriquer ces propres décorations? Voilà une belle activité en famille à faire avec les enfants ou encore avec les amis! En plus, il est possible de confectionner de merveilleuses créations en recyclant decorations ecologiques environnement fait maison materiaux recycle natureldes objets du quotidien tels que des rouleaux de papier de toilette, des boîtes de conserve, des bijoux, des pots Mason ou des vieux jouets ou encore en utilisant des éléments de la nature comme des pommes de pin, des branches de sapin, de la nourriture (canneberges, maïs éclaté, agrumes séchés, etc.) ou des rondins de bois. Pas mal plus écologique que tout le plastique qu’on retrouve dans la majorité des décorations commerciales. Alors laissez aller votre créativité! Et si vous manquez d’inspiration, les Pinterest et Instragram de ce monde sont là pour vous aider!

 

2 – Acheter un « vrai » sapin!

Artificiel ou naturel? Certains pourraient être tentés d’acheter un sapin artificiel en pensant que c’est plus écologique et économique… en plus, nul besoin de ramasser des aiguilles sur le plancher durant des semaines! Toutefois, suite à une analyse de cycle de vie réalisée par le groupe Ellio (Conseil en développement durable), nous savons désormais que choisir un sapin naturel est moins dommageable pour l’environnement. D’ailleurs, ce dernier émet moins de gaz à effet de serre, soit 3 kg au lieu de 8 kg pour le sapin artificiel. En réalité, il faudrait conserver un sapin artificiel pendant plus de 20 ans pour qu’il devienne plus écologique que le sapin naturel, ce qui est rarement le cas! En effet, les québécois conservent leur sapin artificiel, en moyenne, seulement 6 ans. Un des plus flagrants désavantages de ces derniers est certainement le fait qu’ils sont en plastique. Pas besoin de vous dire que ce matériel a des impacts néfastes sur l’environnement! En plus, suite à mes recherches, j’ai appris qu’ils ne peuvent même pas être recyclés en fin de vie puisque l’assemblage du sapin rend le recyclage trop compliqué. Il est à noter aussi que la majorité des sapins artificiels (voire tous) sont fabriqués en Chine et qu’il faut donc considérer l’impact de leur transport. De l’autre côté, choisir un sapin naturel comporte plusieurs avantages :

  • Premièrement, qui n’aime pas l’odeur du sapin qui parfume toute la maison?!
  • Deuxièmement, aller chercher le sapin peut être une belle activité en famille. Je me souviens encore quand j’étais petite et qu’on allait choisir notre beau gros sapin de Noël tous en famille (même avec les chiens). Que de beaux souvenirs!
  • Troisièmement, contrairement aux sapins artificiels qui sont fabriqués en Chine, il est facile d’acheter un sapin naturel qui a poussé au Québec, ce qui encourage l’économie locale.
  • De plus, nous n’avons pas tendance à considérer le fait que les sapins auront passé la majorité de leur vie à emmagasiner du CO2 et ainsi à purifier l’air.
  • Pour terminer, votre sapin naturel pourra avoir une deuxième vie contrairement au sapin artificiel. Par exemple, il pourra être transformé en copeaux de bois, servir pour l’extraction d’huiles essentielles ou encore être utilisé pour la valorisation énergétique (récupération de l’énergie produite lors du traitement des déchets sous forme de chaleur, d’électricité ou de carburant). À Sherbrooke, votre sapin de Noël pourra être recyclé à compter du 7 janvier 2019. Pour plus d’information sur la collecte de sapins, cliquez ici.

Vous voulez aller encore plus loin? Pourquoi ne pas fabriquer votre propre sapin de Noël à partir de matériaux recyclés tel que du carton ou du bois? Voilà une belle opportunité de laisser place à votre imagination et de faire participer toute la famille! arbre noel naturel fait maison bois carton materiaux recycle environnement ecologiqueEt si vous tenez absolument à l’odeur du sapin, il y a toujours la possibilité de diffuser de l’huile essentielle de sapin baumier. Vous n’y verrez que du feu! En plus, vous éviterez la corvée de nettoyage d’épines de sapin séchées post-fêtes!

 

 

3 – Offrir des cadeaux éco-responsables 

Vous adorez les bains de foule aux magasins pendant le temps des fêtes? Attendre de longues minutes en file pour payer le dernier jouet de l’année? Dépenser plein d’argent sur des objets matériaux qui accumuleront probablement la poussière dans le fond du placard? Non? C’est ce que je pensais! Moi non plus d’ailleurs! C’est pour cette raison, et aussi pour être plus soucieuse de l’environnement, que j’essaie maintenant d’offrir des cadeaux différemment. J’ai vu passer sur Facebook récemment la pyramide d’hiérarchie éthique et écolo de l’achat de cadeaux créée par Just Little Changes et j’ai totalement accroché sur sa simplicité et sa clarté (et évidemment, sur les valeurs qu’elle dégage). Puisqu’une image vaut mille mots, je vous invite à la consulter! De plus, mettre l’emphase sur les deux premiers paliers de la pyramide, c’est-à-dire « offrir une expérience » et « offrir son temps », nous rappelle ce qui est vraiment important et ce qui devrait être à la base du temps des fêtes : passer des moments agréables en famille et entre amis et partager de l’amour. Après tout, le temps, c’est la chose la plus précieuse que l’on possède et que l’on partage de moins en moins. Encore là, si vous manquez d’inspiration, le web saura certainement vous donner quelques idées de cadeaux plus écologiques!

pyramide hierarchie ethique ecologique achat cadeau noel experience temps valoriser

 

On peut également pousser le concept jusqu’au calendrier de l’avent! J’ai eu la chance d’avoir une maman qui a fabriqué un calendrier de l’avent maison qui faisait bien des jaloux(ses)! De un, calendrier avent noel fait maison recycle famille enfants activiteelle l’a confectionné à partir de rouleaux de papier de toilette et d’un bout de carton recyclé… très avant-gardiste pour les années 90! De deux, c’était bien plus excitant que de recevoir un petit carré de chocolat de mauvaise qualité tous les jours. Parfois, oui, elle y mettait du chocolat (ou un sac de croustilles pour mon frère qui n’aime pas le chocolat… oui, vous avez bien lu), des pièces de monnaie ou des petits objets matériaux, mais elle y mettait aussi une sortie au cinéma, un coupon pour un déjeuner aux crêpes de mon père, une chasse au trésor pour trouver un mot doux caché dans la maison ou encore un jeu de société auquel on jouait toute la famille ensemble. Oui, ce type de calendrier de l’avent demande peut-être un peu plus de temps et de planification, je vous l’accorde, mais l’engouement et l’excitation des enfants à tous les matins de décembre en vaudra la peine!

 

L’échange de cadeaux sans magasinage 

Cette année, pourquoi ne pas lancer un défi à vos proches en leur proposant une version plus écolo des traditionnels échanges de cadeaux? Oui, oui, un échange de cadeaux… sans magasinage! Voici quelques thèmes du site web d’Équiterre pour vous donner un point de départ :

  • L’échange sincère: chacun apporte un objet de la maison qu’il aime et qu’il est prêt à donner;
  • L’échange « découvertes musicales »: chacun apporte un CD sur lequel il a gravé des pièces d’artistes qu’il veut faire découvrir. Plusieurs sites permettent l’achat des pièces en ligne en payant les droits d’auteur;
  • Le drôle d’échange: chacun apporte un objet inusité qu’il avait à la maison;
  • L’échange de cadeaux faits à la main: chacun echange cadeaux sans magasinage maison soi-meme nourriture musique experienceose offrir une de ses créations (par exemple, des biscuits, du ketchup maison, un tricot, une belle photo, etc.);
  • L’échange de bons moments: chacun contribue aux frais d’organisation d’une activité hivernale commune (comme la location d’un chalet, une journée de ski, une partie de quilles, etc.);
  • L’échange de service: chacun note un service qu’il est prêt à rendre sur un papier. Le tirage des noms peut se faire avant ou après l’échange des services, selon que l’on veuille un service sur mesure ou un service surprise.

 

4 – Réduire les emballages

Dans le même ordre d’idées, si on offre des cadeaux éco-responsables, mieux vaut les emballer de façon écologique aussi. Selon des données de Statistiques Canada, il s’est dépensé, en 2009, pour près de 150 millions de dollars en cartes et en emballages de Noël. Cetteemballage cadeaux noel recycle compostable fait quebec artisans journaux recyclage reutilisation statistique date, je vous l’accorde, mais je ne serais pas surprise d’apprendre que ce chiffre a malheureusement augmenté depuis. Il existe une multitude de manières d’emballer des cadeaux qui respectent l’environnement et qui donneront un résultat tout aussi (sinon plus) joli! En voici quelques-unes :

  • Utiliser un emballage réutilisable: optez pour des sacs-cadeaux réutilisables, une boîte en carton que vous aurez décorez vous-même ou emballez vos cadeaux à l’aide de vieux tissus que vous pourrez utiliser l’année prochaine;
  • Utiliser un emballage recyclé: bricolez des emballages originaux à partir de papiers journaux, de calendriers, de vieux livres, de circulaires, de magazines ou encore d’une vieille carte routière! Si vous préférez toujours le papier d’emballage, choisissez-en un qui est compostable ou fait à partir de papier recyclé… et si possible, fait au Québec.
  • Acheter en vrac: cette suggestion ne s’applique pas pour tous les genres de cadeaux, c’est vrai. Par contre, si vous voulez offrir des chocolats par exemple, pourquoi ne pas les acheter au Silo? Nous avons une très belle variété de délicieux chocolats que vous pourrez acheter directement dans un pot Mason, lequel pourra ensuite être décoré à votre guise. Avez-vous essayé les noix de cajou enrobées de chocolat au lait ou encore les pistaches enrobées de caramel et chocolat? Sérieusement, je serais extrêmement heureuse de recevoir ces chocolats en cadeau. Très heureuse. Si vous voulez offrir les ingrédients secs pour une recette de brownies ou de biscuits, vous n’avez qu’à passer au Silo acheter les quantités nécessaires pour chaque ingrédient, transvider le tout dans un pot Mason à la maison, décorer et le tour est joué! Une autre suggestion : pourquoi ne pas faire découvrir le Kombucha à un proche cette année? Il est possible d’aller remplir son propre contenant à plusieurs endroits, notamment au Silo! Il y a aussi l’Écoloboutique qui offre certains produits « soins de beauté » en vrac qui feront d’excellents cadeaux!

 

Des cartes de Noël sensées

Tant qu’à donner un cadeau éco-responsable dans un emballage écologique, il ne faudrait pas gâcher le tout en y attachant une carte de souhait qui a été acheté à la pharmacie et qui était emballé dans du plastique, n’est-ce pas? Oui, il y a les cartes virtuelles qui demeurent une bonne alternative côté environnement, mais je ne sais pas pour vous, il y a quelque chose de magique qui fait chaud au cœur de recevoir une carte par la poste. Sortez donc votre côté artistique et confectionnez vos propres cartes de Noël en utilisant des matériaux recyclés ou encore une photo d’un bon moment partagé avec vos destinataires. Sinon, privilégiez des cartes carte souhaits sensees recycle photo moment artisans cause socialefabriquées ici et achetées lors d’un salon d’artisans, vendues au profit d’une cause sociale, imprimées sur du papier recyclé 100% ou encore provenant d’une entreprise d’économie sociale.

 

5 – Éviter le gaspillage alimentaire

Le dernier geste (et non le moindre) pour un Noël plus respectueux de l’environnement est d’éviter le gaspillage alimentaire. Avez-vous déjà quitté un party de Noël en vous disant : « mon Dieu que j’ai faim, il n’y avait vraiment pas assez de bouffe! »? Oui? Permettez-moi d’en douter. Alors la réponse à votre question « est-ce qu’il y en aura assez? » est très probablement oui! Je sais, l’envie est très tentante… je suis de ceux et celles qui ont toujours peur de manquer de nourriture, mais il faut résister! Voici une liste des meilleurs trucs que j’ai recueillis. Pour aller plus loin, visitez également le site J’aime 5 à 10 ou encore celui de Tu vas pas jeter ça? pour lire deux articles dans lesquels on vous offre encore plus de conseils pour limiter le gaspillage alimentaire durant le temps des fêtes.

  • Un peu de planification: déterminez vos recettes en fonction des aliments que vous avez, et non l’inverse. Vous ferez d’énormes économies et vous poserez un geste pour l’environnement. Ce conseil est aussi bon pour vous aider à préparer la bonne quantité de nourriture, car cuisiner pour 10, 15 ou 30 personnes n’est pas dans nos habitudes… à moins d’être chef ou d’avoir vraiment beaucoup d’enfants. Prenez le temps de calculer le rendement de vos recettes avant d’aller faire l’épicerie.
  • Cuisiner sans aller à l’épicerie: c’est un défi, je vous l’accorde, mais votre créativité vous surprendra peut-être au point d’en oubliez la contrainte!
  • Acheter en vrac : oui, je reviens avec le vrac! Ce n’est pas une bonne idée d’acheter des noix de Grenoble au Costco pour votre recette de boule de fromage quand vous n’aimez même pas les noix de Grenoble et qu’elles encombreront votre réfrigérateur pendant 1 an. Je sais, elles reviennent probablement moins chères du kilogramme, mais si vous en jetez la moitié, le vrac est pas mal plus avantageux, faites-moi confiance!
  • Acheter local : bon, j’avoue que ce point n’a pas vraiment rapport avec le gaspillage alimentaire, mais il est tout aussi important pour protéger notre planète! Si vous recevez, privilégiez les aliments de chez nous. Par exemple, nous sommes tellement choyés au Québec par la variété d’excellents fromages qu’il est facile de charmer vos invités avec un plateau de fromages exclusivement d’ici. Il en va de même pour les viandes, les bières de microbrasseries, le vin, les condiments faits par des artisans d’ici (confit d’oignon, ketchup maison, confitures, sauce aux canneberges)… et j’en passe!repas temps fêtes noel buffet portions jeter gaspillage alimentaire
  • Opter pour l’option « buffet »: si vous recevez, laissez vos invités se servir eux-mêmes; il risque d’avoir moins de gaspillage. Si vous êtes reçus, rappelez-vous que vous n’avez pas quatre estomacs, donc réduisez votre assiette! Et rappelez-vous aussi que vous ferez davantage plaisir à votre hôte si vous retournez vous servir plutôt que de jeter ce qui restera dans votre assiette parce que vous aviez vu trop grand.
  • Favoriser les mets végé : eh oui, produire de la viande et du fromage consomme beaucoup plus de ressources alimentaires alors pourquoi ne pas préparer quelques options végétariennes cette année?
  • Que tout le monde amène ses plats: si vous n’êtes pas du genre à apprécier de manger la même chose pendant des semaines, proposez à vos invités d’amener leurs contenants et partager les restants. Ceci réduit les chances de jeter de la nourriture en plus de faire plusieurs heureux! De plus, si l’idée de cuisiner pour tous vos invités vous angoisse, pourquoi ne pas explorer l’option « potluck » cette année? Comme ça, vos invités auront déjà leur contenant pour repartir avec des restants.
  • Votre congélateur est votre meilleur ami: la congélation est un très bon allié pour réduire le gaspillage alimentaire! Lisez cet article rigolo pour des trucs pratiques sur la congélation ou encore cet article écrit en anglais pour des conseils concernant les restants typiques du temps des fêtes.

 

Et voilà! J’espère que cet article vous inspirera à fêter Noël en ayant une petite pensée pour notre planète. Rappelez-vous que chaque petit geste compte et que l’important, c’est d’être entouré de gens qu’on aime! Osez faire changement, osez faire les choses différemment.  Au nom de toute l’équipe du Silo, je vous souhaite un merveilleux temps des fêtes!

joyeux noel temps fetes equipe silo souhaite feter differemment

Marie-Christine Parent, nutritionniste

Marie-Christine Parent

Marie-Christine Parent

Laisser une réponse

Votre courriel ne sera pas publiéé