superaliments descriptions produits biologiques Silo utilisations culinaires origine idees recettes nutrition poudre maca lucuma mesquite moringa matcha spiruline opinion nutritionniste urbain

Superaliments : simple outil de marketing?

Bonjour chère communauté du Silo!

Je dois vous avouer quelque chose : j’ai un problème avec le terme « superaliment ». Voilà. C’est dit. Étant donné que vous êtes plusieurs à nous poser des questions en épicerie sur ces aliments en poudre aux noms exotiques, je prends cette opportunité pour vous présenter chacun d’eux… tout en me permettant un petit deux minutes de chialage sur la mode des « superaliments »! Commençons d’abord par les présentations…

A) Poudre de maca

Originepoudre maca tubercule perou superaliments energie origine aphrodisiaque

Saviez-vous que le maca est l’une des rares plantes à pouvoir survivre à plus de 4000 mètres d’altitude dans les conditions climatiques extrêmes des hauts plateaux de la Cordillère des Andes au Pérou? Une chose est certaine, cette plante n’est pas une « petite nature »! La poudre, elle,  provient en fait du tubercule, c’est-à-dire la partie souterraine de la plante, qui a été séché et pulvérisé.

La poudre de maca pour pimenter votre vie sexuelle?

La poudre de maca est principalement connue pour ses vertus aphrodisiaques. Malgré que cet effet positif sur la libido ait été démontré dans quelques recherches cliniques, il n’est pas possible pour le moment de confirmer ses propriétés aphrodisiaques puisque les recherches sont peu nombreuses et présentent plusieurs failles. Alors désolée mesdames et messieurs, il faudra trouver un autre moyen d’augmenter la libido de votre partenaire jusqu’à ce que de nouvelles recherches plus crédibles soient effectuées!

Maca énergisant!

Le maca est aussi souvent commercialisé poudre maca energie perou superaliments idees culinaires recettes recherches humainsaux gens actifs pour ses effets énergisants sur l’organisme puisqu’il est consommé pour cette raison dans les Andes, c’est-à-dire pour aider à contrer l’effet de l’altitude. Malheureusement, malgré le fait que certaines études sur les animaux ont conclu que la supplémentation en maca augmentait l’endurance physique, nous ne sommes pas rendus à pouvoir confirmer cette propriété chez les humains.

Utilisations culinaires

La poudre de maca possède un goût légèrement caramélisé qui se marie bien avec des saveurs de cacao ou de caroube. Elle peut s’ajouter facilement aux boissons chaudes et froides, par exemple, essayez-la dans un smoothie (comme celui-ci), thé (tel que ce chaï latte glacé au maca de Prana), lait de noix ou café. La poudre de maca peut aussi s’ajouter aux recettes de desserts, par exemple des biscuits, du fudge (essayez celui de Prana), des gâteaux, de la crème glacée, du yogourt, des confitures…bref, laissez aller votre imagination!

Pour plus d’informations sur la poudre de maca, visitez sa fiche descriptive

 

B) Poudre de lucuma

Originefruit poudre lucuma superaliment perou vitamines origine utilisations culinaires recettes

La poudre de lucuma est en fait la chair séchée et pulvérisée du fruit d’un arbre indigène qui pousse principalement dans les conditions climatiques arides de la Cordillère des Andes au Pérou (similairement à la plante de maca). Le fruit, qui ressemble un peu à une mangue, est parfois disponible frais dans les marchés péruviens, chiliens et sud-américains, mais la majorité de sa récolte est consacrée à la production de poudre, puisque c’est sous cette forme qu’il est le plus vendu.

Une source de vitamines

Comme la majorité des fruits, le lucuma contient une multitude de vitamines. Parmi celles-ci, on retrouve la vitamine B3 (niacine) et le bêta-carotène, précurseur de la vitamine A, qui est très importante pour une bonne vision nocturne. Malheureusement, les sources d’information crédibles concernant spécifiquement la poudre de lucuma sont rares; il est donc difficile de confirmer que les vitamines contenues dans le fruit se retrouvent également dans la poudre et n’ont pas été perdues lors du processus de transformation.

Utilisations culinaires

Le lucuma rappelle le goût du sirop d’érable et de la patate douce. La poudre de lucuma est souvent commercialisée comme un édulcorant naturel; elle peut donc s’ajouter aux recettes de gâteaux, poudings ou autres desserts et même remplacer le sucre dans certaines de ces recettes. D’ailleurs, si vous l’ajouter à une recette, il est important d’ajuster la quantité de sucre afin de ne pas obtenir un produit final trop sucré. Elle s’intègre bien aux smoothies et aux yogourts nature pour ajouter une petite touche de sucré. Saviez-vous qu’au Pérou, ce fruit est surtout utilisé pour aromatiser la crème glacée? Pour un petit voyage en Amérique du Sud pas trop dispendieux, essayez la recette de crème glacée bleuets-lucuma de Valises et Gourmandises partagée dans mon article sur la crème glacée ou encore la crème glacée banane-lucuma de Prana!

Pour plus d’informations sur la poudre de lucuma, visitez sa fiche descriptive

 

C) Poudre de mesquite

Originepoudre mesquite arbuste famille legumineuses perou fibres sucrant recettes

Le mesquite est un arbuste qui pousse dans les climats secs et chauds du Sud-Ouest des États-Unis, du Mexique et de l’Amérique du Sud (surtout en Argentine et au Pérou). Fait peu connu, cet arbuste appartient en fait à la grande famille des légumineuses, au même titre que le soja, les haricots, les pois chiches, etc. La poudre de mesquite est obtenue en séchant et en pulvérisant les graines contenues dans les légumes (ressemblant à de longs haricots verts) de ces arbustes.

Une source de fibres

La poudre de mesquite contient une quantité appréciable de fibre, majoritairement des fibres solubles (les mêmes fibres qu’on retrouve entre autres dans l’avoine). De façon générale, ce type de fibre contribue à réduire le taux de cholestérol sanguin et régulariser le taux de sucre en ralentissant l’absorption des nutriments par le corps.

Utilisations culinaires

poudre mesquite superaliments sucrant naturel remplacer sucre idees recettesLa poudre de mesquite possède une saveur caractéristique avec des parfums de caramel et de mélasse. Elle se marie bien avec le cacao, le maca, la vanille et l’huile de coco. Similairement à la poudre de lucuma, elle sucre naturellement les recettes et peut donc remplacer le sucre ou être ajoutée aux smoothies,  aux beurres de noix ou à certains desserts et collations (par exemple, cette tartinade crue à la mesquite et au beurre de cacao ou encore cette barre d’énergie). Certains l’utiliseront comme sucrant pour leur thé, leur café ou leur gruau. D’ailleurs, ajoutez une petite cuillère de poudre de mesquite au lait de votre choix, faites chauffer et obtenez un pseudo-café! De plus, la poudre de mesquite pourrait aussi être utilisée comme farine sans gluten, au même titre que la farine de riz ou de pomme de terre, dans des recettes de biscuits, barres, croûtes de tartes crues, etc.

Pour plus d’informations sur la poudre de mesquite, visitez sa fiche descriptive

 

D) Poudre de matcha

Origine

C’est au Japon que nous poudre matcha the vert japon superaliments antioxydantsdevons la découverte du thé matcha. Saviez-vous qu’il est pratiquement le seul thé qui est dissout dans l’eau chaude pour créer une émulsion au lieu d’être infusé? C’est pourquoi d’ailleurs que nous lui attribuons une certaine supériorité face aux autres thés. Puisque l’entité des feuilles est consommée et non juste leur infusion, il est extrapolé qu’un thé préparé avec de la poudre de matcha contiendrait plus de nutriments que les thés verts courants.

Les propriétés antioxydantes du thé vert

On ne peut parler du thé vert sans mentionner les antioxydants, puisque c’est le contenu en antioxydant qui pousse les scientifiques à évoquer les bienfaits possibles du thé vert. Ces composés aident à combattre les radicaux libres, molécules qui causent des dommages à nos cellules et qui seraient impliquées dans certaines maladies comme les maladies cardiovasculaires, certains types de cancers et autres maladies liées au vieillissement. En général, le thé vert contient environ deux fois plus d’antioxydants que le thé noir et parmi les différents thés verts, le matcha serait le gagnant quant au pouvoir antioxydant.

Utilisations culinaires

Similairement aux autres produits mentionnés plus haut, la poudre de matcha s’intègre bien aux smoothies. Elle peut aussi être ajoutée à certaines recettes de desserts ou collations. Par exemple, avez-vous essayé nos muffins au thé vert et chocolat blanc inspirés du site Trois fois par jour? Ils ont aussi un gâteau au miel et au thé matcha qui semble succulent! Ou encore, notre choco-matcha (pastille de chocolat blanc au thé vert)? Au Japon, on l’ajoute à la crème glacée pour lui conférer une saveur de thé vert. On peut même l’intégrer à de la sauce soya et du miel pour en faire un assaisonnement pour le tofu ou encore l’ajouter à une vinaigrette à base d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. À la découverte!

Pour plus d’informations sur la poudre de matcha, visitez sa fiche descriptive

poudre matcha the vert japon idees recettes desserts muffins gateau

 

E) Poudre de moringa

Origine

poudre moringa feuilles arbre miracle indeLa poudre de moringa est en fait obtenue à partir des feuilles d’un petit arbre originaire de la région de l’Himalaya dans l’Asie du Sud. Connue et utilisée comme plante médicinale depuis des milliers d’années en Asie, on surnomme souvent l’arbre de moringa « arbre miracle » à cause des vertus qu’on lui attribue.

Supérieures aux fruits et légumes ces petites feuilles?

Plusieurs commerçants comparent gramme pour gramme les feuilles de moringa avec certains aliments et en viennent aux conclusions suivantes : elles contiennent deux fois plus de protéines que le yogourt, quatre fois plus de calcium que le lait, quatre fois plus de vitamine A que les carottes et sept fois plus de vitamine C que les oranges. Voilà une bonne technique de vente, mais il ne faut pas oublier deux aspects très importants de l’alimentation : faisabilité et plaisir. Pensez-y : entre manger un petit contenant individuel de yogourt ou essayer d’intégrer 50 g de poudre de moringa (soit ¼ tasse) à votre alimentation au courant de la journée pour obtenir au final la même quantité de protéine, laquelle de ces options vous semble plus facile et agréable ? Un bon exemple qui démontre que nous devons rester critiques face à certaines allégations !

Utilisations culinaires

La poudre de moringa apporte un goût végétal, frais et légèrement piquant (entre le thé vert et le cresson). Comme la majorité des autres aliments présentés aujourd’hui, la poudre de moringa s’intègre bien dans les smoothies ainsi que dans les collations et desserts crus. D’autres l’utiliserons aussi dans des plats salés, par exemple en l’ajoutant aux vinaigrettes, aux marinades, aux pestos ou même aux boulettes de viande pour hamburger! Pour des idées recettes qui sortent de l’ordinaire, visitez le site web Moringa&Co.

Pour plus d’informations sur la poudre de moringa, visitez sa fiche descriptive

 

F) Spiruline

Origine

Ainsi nommée en raison de sa forme spiralée, la spiruline appartient à la famille des cyanobactéries (microalgues bleu-vert) et existe telle quelle depuis plus de 3 milliards d’années. D’abord cultivée principalement en Californie et à Hawaï, elle est maintenant produite de façon contrôlée partout dans le monde où le climat et les conditions le permettent.

Une algue protéinée

Saviez-vous spiruline algue cyanobacteries poudre superaliments proteines precautionsque la spiruline est un végétal très riche en protéine? Pour vous donner une idée concrète, 2 c. à table (10 g) de spiruline équivaut environ à un œuf pour les protéines. Cependant, ce qu’on n’a pas tendance à vous dire, c’est qu’on ne parle pas de la même qualité de protéine (les protéines de l’œuf sont plus complètes et sont plus facilement assimilables par notre corps). De plus, similairement au cas précédent de la poudre de moringa, il est plus facile et agréable de manger un œuf que d’intégrer 2 c. à table de spiruline à son alimentation… surtout que cette dernière possède un goût assez prononcé.

Attention! Pas de spiruline avant le dodo!

Il est préférable de ne pas la consommer le soir puisqu’elle peut avoir un effet stimulant chez certaines personnes. De plus, afin d’éviter les symptômes reliés aux propriétés détoxifiantes de la spiruline, comme des troubles gastro-intestinaux et des maux de tête, il est recommandé de boire suffisamment d’eau et de commencer par 1 g par jour durant une semaine et d’augmenter progressivement la quantité consommée au cours des semaines suivantes selon votre tolérance.

Utilisations culinaires

Ajouter la spiruline à vos smoothies ou encore à vos collations et desserts préférés pour leur conférer une belle couleur verte! De plus, certains utiliseront la spiruline dans des recettes salées. Visitez ce site web pour découvrir des recettes surprenantes (guacamole, salade grecque, galettes protéinées végétariennes, etc.

Pour plus d’informations sur la spiruline, visitez sa fiche descriptive

 

Mon opinion sur le terme « superaliment »

Maintenant que vous avez fait connaissance avec nos « superaliments », voici ce que je pense du terme qu’on utilise pour les regrouper. À noter que je n’ai rien contre les aliments présentés aujourd’hui en tant que tel. Je crois qu’ils peuvent être une addition intéressante à une alimentation saine et équilibrée. Ce que j’aime moins avec cette désignation, c’est le fait qu’elle suggère que ces aliments sont supérieurs aux autres. En plaçant certains aliments sur un piédestal, on fait oublier qu’il existe une panoplie d’aliments tout aussi nutritifs! J’ai surtout un problème lorsque certains discours de l’industrie alimentaire laissent entendre que ces « superaliments » peuvent remplacer des aliments comme les fruits et les légumes puisqu’ils sont plus riches en un tel nutriment. Comme je l’ai souvent dit dans mes articles précédents : en alimentation, la variété est notre amie! Mettre l’attention sur quelques aliments spécifiques m’apparaît donc contre-productif. Puis de toute manière, qui décide ce qu’on qualifie de « superaliment »? En fait, puisque le terme n’est aucunement réglementé, n’importe qui avec un peu de talent en marketing pourrait décider d’attribuer ce qualificatif au produit de son choix. Bon, j’exagère un peu, mais vous comprenez où je veux en venir! Comme le dit si bien Le Nutritionniste Urbain dans son article « Superaliment : un buzzword qui doit disparaître » :

« Si on m’obligeait, avec un fusil à la tempe, à nommer des superaliments, je n’aurais d’autre choix que de dire que tous les aliments de base, non transformés, méritent de se faire appeler ainsi. En manger le plus souvent est une des meilleures habitudes que nous pouvons adopter. Cependant, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions simplement pas les appeler « aliments ». Mais bon, c’est peut-être moins vendeur… »

 

 

On se dit à la semaine prochaine. Passez une belle journée!

Marie-Christine, nutritionniste du Silo épicerie bio-vrac

Marie-Christine Parent

Marie-Christine Parent

Laisser une réponse

Votre courriel ne sera pas publiéé