asperge mai conservation cuisine idees recettes bienfaits folate proteines cancer antioxydants

Tout sur l’asperge!

Bonjour chère communauté du Silo!

Saviez-vous que le mois de mai annonce le début de la saison d’un certain légume vert? Eh oui, c’est le temps de profiter des asperges! En fait, la saison des asperges au Québec se situe habituellement entre la fête des Mères et la fête des Pères.

Un légume ancien aux multiples vertus

Ce légume n’a rien de nouveau : il aurait été domestiqué par les Romains 200 ans avant notre ère! À l’époque, on lui attribuait une panoplie de bienfaits thérapeutiques, l’utilisant comme plante médicinale capable de soigner, entre autres, les piqûres d’abeille, les troubles cardiaques et les maux de dents. De plus, pour pimenter une soirée romantique, on laissait tomber le chocolat et les huîtres et on servait plutôt…des asperges? Eh oui! L’asperge était considérée (et l’est encore par certains) comme un aphrodisiaque; on buvait même son eau de cuisson pour cette raison! Mais assez parler d’autrefois, regardons maintenant pourquoi il est avantageux d’ajouter ce légume dans nos assiettes ce printemps.

Urine odorante après avoir mangé des asperges?

Avez-vous déjà remarqué que les asperges donnent un certain « parfum » à votre urine? Non? Eh bien, la prochaine fois que vous mangerez des asperges, ouvrez grand les narines lorsque vous irez uriner! Cette odeur particulière que vous sentirez est causée par l’évacuation de six composés soufrés formés durant la dégradation des acides aminés (blocs de construction des protéines) contenus dans la plante. À propos des protéines, on ne pense généralement pas aux légumes comme étant une source, mais l’asperge apporte 2 grammes par portion de 100 grammes, une quantité de protéine intéressante lorsque comparée aux autres légumes.

Asparagine et urine…ça rime!

Par ailleurs, il est fort probable que vous ayez envie de visiter la salle de bain après avoir consommé des asperges, puisqu’elles possèdent des propriétés diurétiques. Pas surprenant en fait car nombreux sont les légumes qui ont cet effet (à cause de leur richesse en eau, en fibres et en minéraux). Toutefois, grâce à leur contenu en asparagine, les asperges sont particulièrement diurétiques et aident ainsi à éliminer les toxines et à améliorer les problèmes de rétention d’eau et d’hypertension artérielle.

Le légume de la femme enceinte

Mesdames, vous avez entendu parler de la vitamine B9, aussi appelé folate ou acide folique1? Bref, peu importe quel nom on lui donne, cette vitamine est importante, particulièrement chez les femmes enceintes ou qui allaitent. Pourquoi? La vitamine B9 joue un rôle crucial dans la production du matériel génétique et des globules rouges sains, dans la formation de nouvelles cellules et dans la prévention de certaines malformations à la naissance (anomalies du tube neural). On recommande d’ailleurs aux femmes en âge de procréer de consommer 400 µg d’acide folique (provenant d’aliments enrichis ou de suppléments), en plus des apports alimentaires en folates.femme enceinte asperge folate recette bienfaits aphrodisiaque cancer antioxydant

En ce qui concerne les asperges, elles se situent au 5e rang des aliments les plus riches en folates, après le foie de bœuf et certaines légumineuses. Cinq asperges cuites seulement fournissent environ le quart des besoins quotidiens en vitamine B9 pour la population générale! À noter que les besoins des femmes enceintes et de celles qui allaitent sont plus élevés que ceux de la population générale. De plus, vous serez heureux d’apprendre que les asperges en conserve contiennent presque autant de vitamine B9 que les asperges fraîches; vous pouvez donc bénéficier de leur apport en folates à l’année longue!

1) Pour en savoir plus sur la vitamine B9, cliquez ici.

Les asperges contre le cancer!

Les asperges sont également riches en antioxydants, ces molécules qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans notre corps et qui, parallèlement, réduisent les risques de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. Fait intéressant : les asperges vertes et violettes contiendraient plus de composés antioxydants que leurs cousines, les asperges blanches. De plus, si vous voulez retirer le maximum de ce légume, faites attention à la cuisson excessive car elle réduit le contenu en molécules antioxydantes.

Attention! Asperges et anticoagulants ne font pas bon ménage…

Une autre vitamine est fortement présente dans les asperges, soit la vitamine K.  Cette vitamine joue un rôle dans la formation des os, mais est surtout nécessaire dans le processus de coagulation. C’est pourquoi les personnes prenant des médicaments anticoagulants (Coumadin®, Warfilone®, Sintrom®, etc.) doivent porter une attention particulière à leur consommation d’aliments riches en vitamine K (les asperges, entre autres!), consommation qui doit idéalement être stable d’une journée à l’autre. Si vous n’avez pas recours à ce type de médication, vous pouvez consommer des asperges sans aucun souci!

Bien choisir et conserver ses asperges

asperge choisir conservation cuisine idees recettes bienfaits sante siloLes asperges vertes ne sont pas les seules de leur espèce : il existe également des asperges blanches (qui sont privées de soleil pour empêcher la fabrication de chlorophylle) et violettes (qui perdent malheureusement leur couleur à la cuisson). De plus, on peut en trouver de toutes les grosseurs; contrairement à la croyance populaire, les asperges fines sont moins tendres que les grosses. À l’épicerie, choisissez des asperges avec des pointes compactes et bien fermées. Les asperges se conserveront 1 à 2 semaines dans le réfrigérateur si vous entourez leur base de papier essuie-tout humide et les enveloppez dans un sac en plastique ou si vous les placez à la verticale dans un bol contenant un fond d’eau. Si vous voulez les faire congeler, il suffit d’abord de les faire blanchir pendant 3 minutes dans l’eau bouillante et elles se conserveront jusqu’à 8 mois au congélateur.

Maintenant qu’elles sont chez vous, que faire?

Tout d’abord, il faut les préparer : on tient le corps de l’asperge d’une main et le pied de l’autre, et on plie…aussi simple que ça! La cassure se fera à l’endroit où l’asperge est trop coriace et n’est donc plus comestible. Ensuite, les asperges peuvent être dégustées de plusieurs façon!

  • Bouillies ou à la vapeur : de 3 à 5 minutes pour les vertes et de 8 à 12 minutes pour les blanches (le temps varie selon leur diamètre). Servies avec une vinaigrette balsamique;
  • Au four ou sur le barbecue : de 5 à 7 minutes. Badigeonnées d’huile d’olive, de jus de citron et d’ail granulé ou encore d’huile de canola, de sirop d’érable et d’amandes effilées;
  • Coupées en tronçons et sautées à la poêle pendant 3 à 4 minutes avec un peu d’huile d’olive et des flocons de noix de coco ou encore avec un oignon émincé, du cari en poudre et du jus de lime;
  • En omelette, après les avoir blanchies 5 minutes;
  • En potage ou en velouté;
  • En trempette. Faites-les cuire et passez-les au mélangeur avec de la crème sûre, un oignon, de l’ail frais et du sel;
  • Nappées d’une sauce hollandaise maison ou gratinées avec du fromage parmesan râpé;
  • Finalement, dégustez-les simplement crues avec une trempette à base de yogourt!

 

En conclusion, il y a plusieurs raisons (et façons) d’aimer les asperges et de les intégrer au menu ce printemps! En plus, quand on a la chance d’avoir de bonnes asperges du Québec, faut bien en profiter! 🙂

 

La semaine prochaine, je vous parlerai de ces petites ouvrières jaunes et noires qui nous donnent le liquide doré apprécié par tant! De son histoire, en passant par son mode de production, ses propriétés nutritionnelles, sa conservation et en terminant par des idées recettes, vous apprendrez tout ce qu’il y a à savoir sur le miel…enfin, presque tout!  

 

 

On se dit à la semaine prochaine. Passez une belle journée!

Marie-Christine, nutritionniste du Silo épicerie bio-vrac

Laisser une réponse

Votre courriel ne sera pas publiéé